top of page

Qu'est-ce qu'un Open-To-Buy ?


Avoir un plan solide d'achat est la clé de la réussite pour toute entreprise de détail. L'Open-to-Buy sera votre allié pour faire vos prévisions de ventes et pour découvrir votre budget d'achat par catégorie.


La définition d'un Open-to-Buy


L'Open-to-buy est un plan financier d’achat ayant deux principales utilités : l’analyse et la prévision. D’une part, l’OTB permet de passer en revue les performances de la compagnie (ventes, marges, inventaire de fin de mois, taux d’écoulement, etc.) et permet une prise de décision rapide quant aux actions à entreprendre pour s’assurer de suivre les objectifs de ventes. D’une autre part, l’OTB sert à connaître son pouvoir d’achat pour les futures commandes. Il aide le détaillant à stocker la bonne quantité des bons produits au bon moment en montrant la différence entre la quantité de stock nécessaire et la quantité disponible.


Open-to-Buy signifie "ouverture d'achat", ou plutôt "pouvoir d'achat". C'est littéralement le budget que vous avez pour acheter l'inventaire nécessaire pour atteindre vos objectifs de ventes.


Planifier avec un OTB vous est utile lorsque vous avez de nombreux produits, et que l'analyse produit par produit prend trop de temps. Les magasins de vêtements, de chaussures, de meubles, les quincailleries et tout autre magasin de bien de consommation ont tous les mêmes enjeux :

Acheter le bon produit, au bon moment, au bon prix et en bonne quantité.


L'Open-to-buy permet aux entreprises qui l'utilisent de maitriser ses ventes, de s'assurer d'un niveau d'inventaire adéquat et finalement de maximiser ses profits.


L’avantage ? Permettre de réaliser jusqu’à 30 % de ventes supplémentaires tout en réduisant les couts d’inventaire de 20 %, selon Shopify.




Qu'est-ce qu'on retrouve dans un OTB ?


Dans votre Open-to-Buy, vous devriez retrouver :


Les conséquences de ne pas utiliser un OTB


Être en rupture de stock ou en excès d'inventaire est tout autant nuisible pour des compagnies.

  1. La compagnie, ne proposant pas le produit lorsque vos clients le souhaitent, se met à risque de perdre une partie de sa clientèle et de laisser échapper d'importantes opportunité de ventes. En effet, 75 % des clients affirment se tourner vers la concurrence lorsqu'un produit est en rupture de stock chez un commerçant. Ne pas répondre aux attentes de vos clients en termes de disponibilité entraîne inévitablement des ventes perdues et des clients insatisfaits.

  2. Avoir trop d'inventaire dans la mauvaise catégorie de produit engendrent des frais d'entreposage, des coûts de main d'œuvre en plus de rabais qui doivent être appliqués afin de liquider la marchandise.


Résultat = La marge finale de la compagnie est affectée, et ça peut coûter cher à la compagnie. Un outil comme l'Open-to-Buy permet d'éviter ces deux scénarios et de maintenir un niveau d'inventaire optimale tout au long de l'année.


La formule d'un Open-to-Buy


Le calcul est l'une des tâches les plus importantes à maîtriser pour une entreprise de vente au détail. Ne pas calculer le budget peut être préjudiciable à l'entreprise, en raison de problèmes de stock qui surgiront bientôt d'une mauvaise planification.


Le pouvoir d'achat (OTB) se calcule avec cette formule simple :



Dans un prochain article, nous approfondirons en détail les étapes d'analyses et de planification avec l'OTB.


Pour obtenir un template d'un Open-to-Buy, ou pour toutes questions, communiquez avec l'équipe de Lila !















153 vues0 commentaire

Comments


bottom of page